E 2/2 3

Histoire de la E 2/2 3 Zephir

Le chemin de fer du Bödelibahn a ouvert à l'exploitation de la liaison ferroviaire entre les lacs de Thun et de Brienz en 1872 à l'aide de deux locomotives du type E 2/2 No 1 et 2.

En 1873 le Bödelibahn commande une troisième locomotive auprès de la fabrique de locomotives Krauss %amp; Cie à Munich, afin de faire face au surcroît de trafic attendu à l’ouverture du nouveau tronçon Interlaken – Bönigen. La locomotive arrive déjà en mai 1874 à Interlaken et y reçoit le numéro 3 ainsi que le nom de „Zephir“. Afin de diminuer l'exposition à la fumée des voyageurs des voitures à deux niveaux, ces locomotives ont été équipées de cheminées extra longues. Après quelques années d'un service actif avant tout en été, l’état de sa chaudière se dégrade, de sorte qu’en 1893 le timbre de chaudière doit être rabaissé de 12 à 8 bar. Alors que sa consœur, la loc 2 „Foehn“, est retirée du service et ferraillée en 1895 déjà, la loc 3 „Zephir“ reçoit au contraire une nouvelle chaudière, livrée cette fois par SLM à Winterthur,
Lorsque le Bödelibahn est intégré au Thunerseebahn en 1900, la loc 3 „Zephir“ conserve au début son numéro. Ce n’est qu’en 1907 qu’elle est intégrée au schéma TSB et reçoit le numéro 72. Mais au TSB (Thunerseebahn) également, les petites locomotives restent vaillamment en service, car les ponts trop faibles entre Interlaken West und Ost empêchent l’emploi de locomotives plus grosses. Ce n’est qu’après que ces ponts aient été adaptés en conséquences, qu'on a pu se passer des deux petites locomotives restantes du Bödelibahn. En 1916, la „Zephir“ est vendue pour 5700.- CHF à Rollmaterial und Baumaschinen AG Zürich. En 1917, elle poursuit son périple aux entreprises métallurgiques de Dornach où elle officie maintenant comme locomotive d'usine avec le numéro 2. A Dornach, cette locomotive n'était au début qu'une machine normale pas spécialement remarquée. Par la suite, on reconnaît cependant sa valeur historique, car la „Zephir“ était entre temps devenue la 5ème plus vieille locomotive à vapeur conservée de Suisse, et on se procure deux voitures assorties. Après une révision des voitures et de la „Zephir“ qui retrouve à cette occasion son ancien numéro 3 et la „plaque Zephir“, le train d'usine peut être exploité dès l'automne 1971. En 1974, on organise même à Dornach une fête de trois jours pour le centenaire de la „Zephir“. Malheureusement, la chaudière est en tellement mauvais état que la „Zephir“ doit être garée en 1975 déjà. Par chance, elle échappe à nouveau au ferraillage et revient en 1980 à Zweilütschienen, dans l'Oberland bernois, grâce à un groupe d'amateurs de chemins de fer modèles réduits. La révision envisagée ne peut pas être réalisée, c'est pourquoi la „Zephir“ reste garée jusqu'en 1986 à Zweilütschienen puis ensuite encore jusqu'en 1994 à Spiez. En 1994, la locomotive, devenue entre-temps propriété du Musée Suisse des Transports, est transférée à Huttwil et révisée en vue du jubilée prévu pour 1997. A cette occasion, la „Zephir“ reçoit sa troisième chaudière, cette fois en provenance de Meiningen. Après 21 ans, la „Zephir“ peut de nouveau circuler par ses propres moyens. Pendant les fêtes du jubilée des 150 ans des chemins de fer en Suisse en 1997, elle est toute l'année en service à différents endroits. Après la fête, la „Zephir“ retrouve la tranquillité et est remisée dans la rotonde de Delémont, d'où elle n'est que de temps en temps engagée dans des fêtes. Depuis 2010, HEG s'occupe de la „Zephir“ conjointement avec CFF Historic et peut l'employer occasionnellement pour des trains.

Données techniques

Année de construction 1874
Constructeur Krauss
Masse en service 15 t
Empattement 1700 mm
Longueur hors tampons 6100 mm
Diamètre des essieux moteurs 800 mm
Timbre de chaudière 12 bar
Réserves d’eau 2.3 m3
Réserves de charbon 0.5 t
Vitesse maximale 25 km/h
Reprise par HEG 2010
Restauré 1996

Galerie


HEG_E_2_2_3_1 HEG_E_2_2_3_2 HEG_E_2_2_3_21 HEG_E_2_2_3_3 HEG_E_2_2_3_4 HEG_E_2_2_3_5 HEG_E_2_2_3_6 HEG_E_2_2_3_7 HEG_E_2_2_3_8 HEG_E_2_2_3_9 HEG_E_2_2_3_10 HEG_E_2_2_3_11 HEG_E_2_2_3_12 HEG_E_2_2_3_13 HEG_E_2_2_3_14 HEG_E_2_2_3_15 HEG_E_2_2_3_16 HEG_E_2_2_3_17 HEG_E_2_2_3_18 HEG_E_2_2_3_19 HEG_E_2_2_3_20 HEG_E_2_2_3_22